Une délégation du parti reçue en audience par Monseigneur Sikuli

Une délégation du parti politique « Ensemble Changeons le Congo (ECCO), section de Butembo-Lubero a échangé, ce vendredi 12 mars 2021, avec l’Evêque du diocèse de Butembo-Beni. La rencontre s’est déroulée à l’évêché aux heures d’après-midi. Séance tenante, Monseigneur Paluku Sikuli Melchisédech a salué la détermination de ce parti politique dans de nombreux actes de charité.

Cette délégation était notamment composée de Kakule Vanzwa Michaël Michou (président fédéral de l’ECCO), de Kasereka Juvénal Voiture (chargé de mobilisation),  Mumbere Kivatsi (Communicateur) et d’Onique Tasiviwe (chargée de genre, famille et enfant au sein de ce parti politique).

Prenant la parole, Michaël Michou s’est dit fier des sages conseils prodigués par le Pasteur de l’Eglise catholique en diocèse de Butembo-Beni.

« Lui en tant qu’Evêque du diocèse, nous étions dans ce devoir de venir lui parler de notre parti politique, de nos actions que nous menons dans le territoire de Lubero et dans la ville de Butembo et partout ailleurs. Vous savez c’est un parti qui existe partout en RDC. Et dans notre coin, les gens l’ignoraient. C’est pourquoi nous avons commencé par le faire savoir à Monseigneur l’Evêque. Il nous a bien édifiés avec ses sages conseils que nous tiendront toujours. Nous allons faire à ce que nos actions ne soient pas dans le passé mais que nous allions continuer avec ces actions caritatives. Par le changement, nous œuvrons pour le bien-être de la population à travers les actions caritatives. Pour tout ce que nous faisons, nous avons été remerciés par Monseigneur l’évêque », a-t-il expliqué.

Pour sa part, l’Evêque de Butembo-Beni a encouragé les membres de l’ECCO Butembo-Lubero à faire le bien. Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech s’est dit, particulièrement, marqué par la détermination des membres de l’ECCO qui se sont déjà ligués pour poser des actes de charité comme payer les frais scolaires à quelques vulnérables dans la région.

« S’ils veulent demain être parmi les dirigeants du Congo, notre beau pays, c’est un désir noble mais j’ai tenu à souligner que la politique, selon l’enseignement de l’Eglise, c’est le lieu privilégié pour l’exercice de la charité. Donc, de servir l’autre et non pas de se servir », a renchéri Monseigneur Sikuli Paluku Melchisédech. 

La délégation du parti politique ECCO Butembo-Lubero a quitté la cour de l’évêché avec l’engagement d’aller matérialiser les prescrits de l’Ordinaire du lieu. Il sied de noter que ce parti politique a comme autorité morale en RDC, Adam Bombole Intole.

Patient Akilimali

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page